Yezhadur brezhonek

 

Yezhoù all

Description : Description : Description : C:\Users\skolober\Desktop\esea\gg.bmp

Description : Description : Description : C:\Users\skolober\Desktop\esea\sg.bmp

 

Description : Description : Description : C:\Users\skolober\Desktop\esea\All\la grammaire bretonne pour tous.jpg

Ur yezhadur eus ar brezhoneg e galleg graet evit ar re a zo o teskiñ pe war studi ar yezh, hag ivez evit kement hini c'hoant gantañ da wellaat e implij eus ar brezhoneg. Savet eo bet da gentañ gant Eugène Chalm pa oa kelenner brezhoneg ha difazier Skol Ober pa wele pelec’h ha penaos e teuke an deskarded. Adwelet ha kresket eo bet an danvez gant kelennerien Skol Ober.
Gant ur yezh aes hag eeun e ra al levr-mañ tro lodennoù pennañ ha diazez ar brezhoneg. Diouer bras e rae seurt benveg evit an deskidi, ar skolidi hag ar studierien ha kement hini a glask komz ha skrivañ brezhoneg bemdez.

 

Enfin un outil destiné à un large public pour maîtriser la langue bretonne

 

LA GRAMMAIRE BRETONNE POUR TOUS

 

L’ouvrage

Il s’agit d’un ouvrage de 230 pages, de format 15.5 x 23.5 cm, imprimé en deux couleurs (noir + bleu). Texte en une police, exemples en une autre police. Il est d’un prix très abordable: 17 euros.

Des renvois nombreux permettent à l’utilisateur de retrouver immédiatement des articles connexes à l’objet de sa recherche (par exemple dans la partie syntaxe).

Un titre courant en haut de chaque page permet de se repérer facilement

La terminologie utilisée se veut claire et simple, à la portée d’un large public.

Des rabats, avec informations grammaticales, permettent d’avoir directement certains éléments sous les yeux, et d’en faire des marque-pages.

 

Un manque cruel

C’est au contact étroit des difficultés rencontrées par les apprenants que l’idée de cette grammaire a vu le jour.

Il y avait un manque cruel d’une grammaire bretonne pour le grand public. En effet, il n’existait jusqu’alors que des grammaires élémentaires (à l'usage des apprenants, niveau débutants ou niveau 2, faux débutants...), ou bien d’anciennes grammaires faites à l’époque où les gens parlaient spontanément breton et avaient juste besoin de certains points de repaire ; ou bien autrement des grammaires très pointues (historiques, locales…), ou en direction d’un public de spécialistes (universitaires, linguistes...).

Il n’existait aucun outil suffisamment complet pour l’utilisateur moyen désirant avoir rapidement des réponses claires et précises, avec un vocabulaire d’accès facile, ou répondant à des interrogations quotidiennes.

 

Public

Cet ouvrage a été fait pour tous ceux qui apprennent la langue, ceux qui s’y perfectionnent, et ceux qui désirent la maîtriser, aussi bien pour les collégiens, les lycéens, les étudiants que pour les adultes vivant la langue bretonne au quotidien (niveau perfectionnement, locuteur ou semi-locuteur voulant améliorer sa connaissance de la langue...), tant au niveau de l’écrit que de l’oral.

 

Le contenu

Tous les concepts de base et les règles de formation et d’emploi y sont regroupés, en insistant sur les difficultés particulières que peut rencontrer un utilisateur francophone.

Les points pouvant induire en erreur, ou fréquemment sujet d’erreur par les apprenants, sont signalés par un signe particulier.

La grammaire est largement uniforme sur l’ensemble du territoire de la langue bretonne, mais les principales différences dialectales sont signalées.

Les niveaux de langue sont également signalés, par exemple langue usuelle, registre populaire, vieillie, littéraire, scientifique…

 

Introduction (l’écrit, support de la langue)

Les mutations

Le verbe

Les particules verbales

La négation

L’exclamation

Le souhait

Le nom

Le complément de nom

L’article

Les pronoms

Le possessif

Les numéraux

Le démonstratif

Les indéfinis

L’adjectif

L’adverbe

Les prépositions

Les conjonctions

La syntaxe

La formation des mots

Supplément : lexique bilingue des termes grammaticaux

Index

 

Des plus

•La présentation est claire.

•La terminologie est simple et accessible à tous.

Les explications se veulent également simples et accessibles. Ainsi les collégiens, les lycéens, ainsi que ceux qui ont quitté le cursus scolaire depuis longtemps ou qui n’ont jamais fait d’études littéraires ou de linguistique pourront l’utiliser sans problème.

•À l’heure où l’informatique permet au grand public d’utiliser abondamment l’écrit pour la communication, l’ouvrage fait une place particulière à des préoccupations quotidiennes comme la coupure des mots, l’utilisation des capitales, les abréviations, etc.

•Les nouvelles habitudes liées aux nouvelles technologies sont également abordées, comme la façon d’épeler un numéro de téléphone par exemple.

 

L’auteur et le comité de rédaction

Eugène Chalm (1919-2002), originaire du Cap-Sizun, instituteur et professeur de breton en Mayenne, auteur de livres de souvenirs truculents, a également été, pendant de très longues années, correcteur aux cours de breton par correspondance de Skol Ober. C’est donc au contact des difficultés rencontrées par les apprenants que l’idée de cette grammaire lui est venue.

 

Le contenu de la grammaire a été revu et complété par l’équipe des correcteurs de Skol Ober (cours de breton par correspondance, qui existe depuis 1932), et le travail rédactionnel mené par Divi Kervella (auteur de l’actuel Assimil de breton, et membre du Conseil scientifique de l’Office de la langue bretonne). Dans le comité de rédaction, on peut noter: Stefan Carpentier, Mona Maze, Fañch Kerrain, Yann Talbot, Maoris Joubin, Cecilia Pierson

 

Priz 17 € (ouzhpennañ 3,80 € a vizoù-kas)

 

15,5 x 23,5 cm - 240 pajenn – ISBN 978-2-916835-07-5

 

Chekenn war anv « Kuzul ar Brezhoneg » da vezañ kaset da:

An Alarc’h

14 Louzaouenn-an-Hañv / rue du Muguet

22300 LANNUON

 

distro